Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

vendredi, 28 mars 2008

Marc de café, or brun du jardinier ?

Du café j’en bois, beaucoup, vraiment beaucoup ! Alors, forcément, du marc de café  j’en produis beaucoup, vraiment beaucoup. Je vous rassure, vous n’êtes dans la rubrique voyance. Il y a peu de temps, j’ai lu que le marc de café était un excellent ami du jardinier de par sa fonction d’engrais organique naturel.  J’ai voulu en savoir un peu plus …


Sa contenance en azote et sa richesse en phosphates (fertilisant à dominante K)  est reconnue depuis longtemps. Il contient donc un peu du N et du K du fameux N P K (Azote, Phosphore et Potassium). Les éléments N (azote) et du P (phosphore) sont indispensables à la croissance de nos  plantes et plus particulièrement   :

 

  • l'azote contribue au développement végétatif de toutes les parties aériennes de la plante. Il est profitable à la plantation, au printemps au démarrage de la végétation et aux légumes feuilles mais il convient de le distribuer sans excès car ce serait au détriment du développement des fleurs, des fruits ou des bulbes.

     

  • le phosphore renforce la résistance des plantes et contribue au développement racinaire.  (Extrait : Wikipédia)

     

C’est également un répulsif pour les insectes tels que fourmis, pucerons …

 

Mais à quoi peut-il servir au jardin ? Petit inventaire de trucs et astuces :

 

*      L'ajouter à la terre de rempotage des plantes; c'est pour elles un apport d'éléments nutritifs; vous pouvez aussi l'ajouter de temps en temps sur la terre de surface, l'incorporer en grattant et finir par un arrosage qui fera descendre les éléments nutritifs vers les racines.

 

*      Ajoutez-le au compost, il s'y désintègre vite et y apporte sa richesse en phosphate.

 

*      Du marc de café sec, mélangé aux graines des semis, évitera les surcharges localisées des graines; de plus grâce à sa couleur sombre, il vous permettra de bien délimiter votre travail.

 

*      Employez-le au potager où il aide les graines à germer, éloigne les mouches par son odeur, et permet de combattre les nématodes (vers) qui s'attaquent aux racines des plantes.

 

*      Au pied de vos rosiers, il éloigne les pucerons.

 

 *      Il ralentit la marche des limaces qui ne l’apprécient pas du tout.

 

 

Depuis lors, j’ai placé une petite boîte à côté du perco et je garde précieusement cet or brun, çà ne coûte rien, alors autant l’essayer !

 

 

 

Commentaires

Je ne jette jamais le marc de café, il atterrit toujours sur le compost, le sachet y compris qui de toute façon disparît très vite. Une façon naturelle en effet de profiter de ses matières nutritives. Boire du café est donc utile aux jardiniers ;-)

Écrit par : Carzan | vendredi, 28 mars 2008

Je ne bois jamais de café, donc pas de marc, par contre je récupère les cendres du feu ouvert, elles constituent aussi un bon engrais pour le jardin.
Je découvre ton blog et je constate avec plaisir que tu y as mis un lien vers le mien, j'en ferai de même et bonne continuation, je reviendrai en visite.

Écrit par : Marcel | mercredi, 02 avril 2008

Les commentaires sont fermés.