Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

mercredi, 29 octobre 2008

Champignons d'ici


Sur une idée de Carzan (http://lejardindecarzan.blogs.lalibre.be/ ) quelques clichés des champignons trouvés dans le jardin durant mes aller-retour de brouettes de mulsh (voir post d'hier).

N'ayant pas encore le précieux livre recommandé sur son site, je me suis bien gardée d'en cueillir et même d'y toucher !

collage.jpg

Pas de truffes ! J'ai pourtant creusé sous le noisetier, rien de rien. Dommage, j'adoooorrre les truffes (mmm les pâtes tartufata).

 

lundi, 27 octobre 2008

Une ambiance se crée ...

Petit à petit l'oiseau fait son nid, dit-on.

Le mien, de nid, me prends beaucoup de temps et d'énergie pour recréer les ambiances que j'aime tant et dont je puise l'inspiration dans les magazine (campagne décoration, maison de charme ...) mais également dans des blogs que je visite quotidiennement.

Pas encore prête à tout ouvrir et à faire le tour car beaucoup de (petits) détails à peaufiner avant cela, je me risque toutefois à dévoiler une mosaïque de la chambre où se cotoyent articles chinés et créations.

 

collage.jpg

Oubliées les mauvaises herbes sous la haie ?

Le long du champs court une haie d'une cinquantaine de plans de laurier-cerise (Prunus laurocerasus) plantés en 2007 à la manière d'une haie libre, le grand intérêt étant qu'elle reste verte (plutôt jaune en ce moment) toute l'année.

Au moment de l'acquisition,  en liquidation totale dans le fin fond des Ardennes (du côté de Manhay - je n'avais jamais vu un paysage de forêts aussi dense avant de me rendre dans ce coin-là), ils étaient déjà d'une hauteur respectable : 1 m80. Nous avons tout mis en oeuvre pour leur assurer les meilleures chances de reprise : plantés à l'automne, engrais spécifique au printemps suivant. Tous ont résisté, ont fleuri et portent des fruits (espèces de baies noires non comestibles bien entendu).

Le problème à présent , c'est l'entretien aux pieds. Profitant d'une aubaine : quelques remorques de mulsh issu du broyage des branches de l'abattage d'une quarantaine de sapins, j'ai entamé en cette semaine de congés (non non je ne suis pas enseignante), le nettoyage des pieds des lauriers et l'installation du mulsh. Il semble que le laurier-cerise s'accomode bien d'un sol légèrement acide.

Au rythme de 4 à 5 à l'heure et entre les averses, je compte bien en venir à bout ...

 

 

collage.jpg